réf. : ca_3533-3540_w-1
Déodat de Séverac fut considéré au début du XX° siècle comme l'un des trois compositeurs français les plus marquants de la jeune école impressionniste aux côtés de Debussy et Ravel.

Élève favori de Vincent D'Indy et de Charles Bordes à la Schola Cantorum, il était admiré par les plus grands musiciens de son époque, notamment Albéniz, Gabriel Fauré, Claude Debussy, ses oeuvres pour piano ont été jouées en France et à l'étranger par les plus grands interprètes de son temps, Blanche Selva, Ricardo Viñes et Alfred Cortot. Musicien régionaliste, comme D'Indy et Canteloube, Dvorak et Bartok, Séverac défendit toute sa vie les musiques populaires du Languedoc et du Roussillon.

Il a passé les dix dernières années de sa vie à Céret où il s'attacha à promouvoir les musiques et instruments traditionnels catalans qu'il découvrit et admira passionnément. Parallèlement à la musique, Séverac, fils de peintre et aquarelliste de talent, est considéré comme l'un des pionniers du Musée d'Art Moderne de Céret, ayant favorisé l'accueil de ses amis plasticiens de Montmartre, comme Picasso, Braque et Manolo.


V. Berthier de Lioncourt