Collections Retour Résultat de votre recherche Rgya-gling

Fonds Herzka Nil [he_0026]

Aérophones >> Hautbois

Rgya-gling (Népal)

Collecté par H.S. Herzka , 1991 (Suisse, Zürich)


Dimensions : Long. 45,5 cm

Hautbois tibétain joué dans les rituels bouddhistes, son nom, pourrait provenir de la traduction tibétaine du shahnai perse, signifiant "flûte royale".

Cet instrument de perce conique en bois d'environ 60 cm possède 7 trous de jeu et un pour le pouce, trous de jeu qui sont bouchés par la deuxième articulation et non par le bout des doigts. Souvent décoré d'anneaux et de pierres, son pavillon est en cuivre ou en argent, parfois orné d'or.

Cet instrument se joue avec la technique du souffle continu (ou respiration circulaire). Le répertoire, composé de pièces dont le nom reflète les circonstances de la composition, les difficultés techniques ou la fonction rituelle, varie selon chaque monastère.

Spécifiquement utilisé durant les pūjā* et pour accueillir les lamas** et les rinpochés***, les hautbois se jouent par paire identique, les phrases musicales se jouant à l'unisson.


Ph. H.S. Herzka

Pour aller plus loin, à découvrir dans les collections de músic les autres pièces et documents liés à cette aire culturelle  [ ... ]


Glossaire


* pūjā : rituel exprimant de la gratitude envers le Bouddha ou une déité

** lama : titre donné à un enseignant religieux du bouddhisme tibétain

*** rinpochés : titre réservé à un lama réincarné

* Notes s'appuyant notamment sur les connaissances transmises par H.S. Herzka et sur les recherches de P. Sicard, sonneur de bombarde, dans le cadre de la réalisation d'un DVD sur les hautbois du monde.